lundi 13 juillet 2015

Concept de revenu national?

Le concept de revenu national est utilisé à la fois dans la théorie économique et dans la comptabilité nationale, mais pas de la même manière.et se définit comme suit [
C’est la somme des revenus nets issus de la production nationale de biens et services sur une période d’une année civile et perçus par les agents économiques d’un pays ou d’un langage plus simple c’est la quantité de richesse dont peuvent disposer chaque année les habitants d'un pays sans s'appauvrir et sans en compromettre le revenu des années suivantes c'est-à-dire en laissant intactes les sources de ce revenu.
On distingue, d'une part, l'ensemble de la richesse existant dans un pays à un instant donné (bâtiments, machines, terres, etc.), qui constitue un stock – les comptables parlent à ce propos de patrimoine –, et, de l'autre, la richesse nouvellement produite, disponible chaque année, qui est un flux, appelée revenu ou production

Le revenu national est calculé à partir du produit national brut duquel on retranchera et on ajoutera certains éléments. Il existe deux approches différentes dont la première correspond à la somme de la propriété immobilière, les salaires, les intérêts des capitaux et les bénéfices des entreprises et la seconde à la valeur nette totale du produit national de biens et de services

Le revenu national brut –est celui que reçoivent effectivement les personnes qui participent à la production– par contre le revenu national net –est ce qui leur reste lorsqu'on met de côté ce qui est nécessaire pour maintenir en l'état le patrimoine

La notion de revenu national est inséparable de celle de production qui donne lieu à deux flux celui des biens et services (appelé souvent produit), et celui des revenus distribués à ceux qui participent à cette production. Ces deux flux sont conceptuellement différents, mais dans la réalité ils peuvent se confondre. On ne peut pas parfois distinguer, l’un de l’autre : par exemple dans le cas de la production pour l'autoconsommation des familles paysannes, puisque pour elles le même objet (lait, œuf, poulet, etc.) sont à la fois produit et revenu.
En fait, si l'on fait abstraction des relations avec l'étranger, le revenu national brut est rigoureusement égal au produit national brut (P.N.B.), qui n'est plus un agrégat officiel mais dont le sigle reste plus couramment employé que celui de R.N.B. (revenu national brut). C'est pourquoi, nous parlerons souvent de production et de produit national brut.