mercredi 8 juillet 2015

Faut-t-il bien connaitre le diabète?

Les différents types de diabètes sont diagnostiqués par les médecins parmi eux on cite deux grands types: Diabète de type 1: C'est une maladie auto-immune. Le pancréas ne secrète très peu, voire pas du tout d'insuline -Début brutal de la maladie chez un sujet mince et jeune, généralement avant 20 ans avec un pic survenue à 12 ans -Signes cliniques, caractéristiques associant typiquement soif intense et émission d'une excessive présence anormale de glucose dans l'urine amaigrissement malgré une prise de nourriture abondante, fatigue... Hyperglycémie: Au moment de la découverte l'hyperglycémie dépassant largement 2g.l-1. Ce diabète est causé par une disparition de l'insuline qui n'est plus produite par l'organisme. Des injections régulières de cette hormone permettent d'abaisser la glycémie. Pour cette raison, les médecins qualifient ce modèle d'insulinodépendant(DID). Diabète de type 2: -Découverte  fortuite de l'eau diabétique à l'occasion d'un contrôle de routine de la glycémie chez un sujet de plus de 40ans présentant généralement un surpoids. -Absence de symptômes cliniques évidents -Association fréquente d'une hypertension artérielle et/ ou d'une teneur excessive du sang en triglycérides Le malade atteint de ce diabète possède au moins au début de la maladie, une production d'insuline normale. L'hyperglycémie n'est donc pas la conséquence d'un manque d'insuline. D'ailleurs un traitement par injection d'insuline se révèle peu efficace. On qualifie ce diabète de non insulinodépendant(DNID). Le traitement de cette maladie repose essentiellement sur un contrôle de la ration  alimentaire, apport énergétique adapté aux dépenses, diminution de la consommation de glucides, alimentation fractionnée en plusieurs petits repas. En plus de l'alimentation équilibrée, l’exercice physique et des médicaments anti diabétiques oraux s'avèrent aussi comme traitement efficace. Dans certains cas l'injection de l'insuline devient nécessaire. Le diabète de type 2 est souvent considéré comme une maladie liée au style de vie. Cependant l'âge joue un rôle important, tout comme l'hérédité Diabète gestationnel: Il s'agit d'une maladie que les femmes peuvent contracter au cours du 2 e me trimestre de leur grossesse. Contrairement aux diabètes de type 1 et 2 le diabète gestationnel disparaît après la naissance du bébé. Quand une femme souffre de diabète gestationnel au cours de sa grossesse, elle est plus susceptible d'en souffrir à nouveau lors de sa prochaine grossesse et elle est exposée à un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 par la suite. Plus une femme n’est enceinte à un âge avancé, plus le risque de développer un  diabète gestationnel au cours de sa grossesse est plus élevé