jeudi 2 juillet 2015

Quel est le gyrus parahippocampique?

Le gyrus parahippocampique est une région importante et active du système limbique du cerveau. Sa fonction principale consiste à créer et de rappeler des scènes visuelles mémoire. La reconnaissance de certains indices de communication peut servir une autre fonction. Le nom de la structure provient de sa proximité de l'hippocampe. Des anomalies peuvent indiquer les conditions sous-jacentes telles que la schizophrénie, la maladie d'Alzheimer et la sclérose hippocampique.
La composition de cette région est assez basique. Il comprend une région antérieure et postérieure. Cortex entorhinal et perihinal comprennent la partie frontale. Lorsqu'il est combiné avec des parties d'une structure à proximité appelé le gyrus fusiforme, l'ensemble de la région est désignée sous le cortex parahippocampal. En outre, la structure repose à l'intérieur d'une région latérale de la cerveau du cerveau connu sous le lobe temporal, la principale caractéristique de ce qui est l'hippocampe, une partie du cerveau principalement face à court terme et la mémoire à long terme.
La mémoire joue un rôle de premier plan dans le gyrus parahippocampique ainsi, et la reconnaissance de scènes constitue la fonction liées à la mémoire la plus répandue. Les scènes incluent des indices visuels comme des paysages ou des compositions de chambre. Les chercheurs croient qu'il existe un lien entre cette structure et la reconnaissance de la scène parce que cette partie du cerveau montre une activité élevée lorsqu'ils sont exposés à ces types d'images. En outre, les personnes avec des dommages à ce secteur démontrent une diminution marquée de la compréhension et de la compréhension des scènes collectives.
Les portions du gyrus parahippocampique peuvent même doter les individus des outils de communication précieux. Tout comme la structure permet d'identifier les milieux à des indices visuels, il peut également fournir des informations de fond pour les communications verbales.  subtils Verbaux comme le sarcasme ou inflexions peuvent être traitées et stockées par les bonnes gyrus.
De nombreux chercheurs ont lié les structures du cerveau à diverses conditions anormales, en particulier des maladies mentales. Dans le cas du gyrus parahippocampique, des modifications d'épaisseur, le volume, et la symétrie apparaissent souvent chez les individus diagnostiqués avec la schizophrénie. De nombreuses formes de cette condition disposent d'une incapacité à reconnaître la réalité. L'une des principales fonctions de la structure est en effet former des associations et donner un sens cohérent aux différents stimuli qui entre dans son cerveau.
D'autres conditions possibily liés à la structure du lobe temporal endommagé comprennent la maladie d'Alzheimer et la sclérose hippocampique. L'une des caractéristiques de la maladie d'Alzheimer est troubles de la mémoire, qui fournit une corrélation à des anomalies observées dans le gyrus parahippocampique mémoire concentré. Les personnes atteintes de la maladie évolutive ont également des difficultés avec détection autre fonction proposée du gyrus: sarcasme.
Lorsque l'hippocampe et à proximité des structures comme le gyrus parahippocampique commencent à atrophier et perdre fonction, sclérose hippocampique peut entraîner. Les convulsions sont un symptôme principal de la maladie. Cette condition peut également endommager lentement ou même détruire les cellules nerveuses et cérébrales.