lundi 13 juillet 2015

Quelle est la loi des rendements décroissants?

La loi des rendements décroissants est une loi économique formulée au début par Turgot et approfondie par David Ricardo et entre dans l'approche des rendements factoriels en établissant une relation entre la variation des quantités produites dits output ou extrants, et la variation des quantités de facteurs utilisés dits input ou intrants. Les rendements sont dits décroissants ou non proportionnels si la hausse de la quantité d'un facteur de production variable, par exemple le travail est associée à une quantité de facteur fixe, par exemple le capital ou la terre, La productivité marginale du travail, c'est-à-dire la productivité d'une quantité de facteur travail supplémentaire utilisé, aura ainsi tendance à diminuer. 

Ce concept de rendements décroissants signifie en termes très simples l’augmentation des moyens de production entraîne un rendement supplémentaire moindre ; ou si une des ressources variables est augmentée au-delà d'un certain point, le volume de production additionnelle (ou rendement marginal) commence à diminuer. Si on commence à partir d'un niveau de production très bas, une entreprise habituellement tirera bénéfice de l'efficacité croissante au début, mais les gains disparaissent et la production devient moins efficiente quand la capacité de production est surchargée. 

La loi des rendements décroissants s’explique par : si une des ressources variables est augmentée au-delà d'un certain point, le volume de production additionnelle (ou rendement marginal) commence à diminuer. Si on commence à partir d'un niveau de production très bas, une entreprise habituellement tirera bénéfice de l'efficacité croissante au début, mais les gains disparaissent et la production devient moins efficiente quand la capacité de production est surchargée. 

De son côté, Ricardo en examinant le cas particulier de l'agriculture, avait mis en évidence le fait que les meilleures terres sont cultivées en priorité, mais la population augmentent, il faut défricher de nouvelles terres mais dont la productivité est moindre. La nature impose donc des limites à l'activité humaine, c'est la loi des rendements décroissants Il ne faut pas confondre la loi des rendements décroissants avec la loi du minimum.