lundi 28 décembre 2015

Quels sont les principaux effets biologiques qui pourraient être causés par le rayonnement?

Il existe deux principaux effets biologiques des rayonnements: réactions tissulaires (effets déterministes), qui provoquent un changement immédiat et très prévisible pour les tissus, et les effets stochastiques, qui portent sur le potentiel de nuisance avenir pour le tissu et le corps.
Les réactions tissulaires se produisent lorsque la dose dépasse un seuil spécifique. La formation de la cataracte est un exemple de réactions d'un tel tissu. La  sévérité des réactions tissulaires, plutôt que leur probabilité d'occurrence, est proportionnelle à la dose communiquée au tissu.
Les effets stochastiques se réfèrent à la présence potentielle de cancer et qu'ils doivent leur nom à l'aléatoire (stochastique) nature de l'interaction du rayonnement avec la matière. Les effets stochastiques sont pensé ne pas avoir de seuil de dose pour l'événement (le «linéaire, la théorie sans seuil»). Théoriquement, une seule mutation de l'ADN peut provoquer un effet cancérogène. Cependant, il est important de comprendre que de nombreuses cellules peuvent subir une mutation et pourtant personne ne se traduira cancer. En réalité, les mécanismes de réparation cellulaire réduisent considérablement cette possibilité. Cependant, la probabilité d'apparition d'effets stochastiques est considérée comme proportionnelle à la dose impartie, si faible soit la dose pourrait être. La probabilité d'apparition d'effets stochastiques est additive et est proportionnelle à la dose, tandis que la gravité du cancer ne dépend pas de la quantité de dose impartie. Les rayonnements ionisants a aussi le potentiel de causer un autre type d'effet stochastique appelé «anomalies héréditaires». Toutefois, ces effets ont jusqu'à présent pas été observé chez les humains, bien qu'ils aient été documentés dans des espèces non humaines.