lundi 28 décembre 2015

Une nouvelle espèce arbre de grenouilles

Une nouvelle espèce arbre de grenouilles, Dendropsophus bromeliaceus, passe son stade de têtard en flaques d'eau qui se rassemble dans les plantes broméliacées de la forêt atlantique brésilienne, selon une étude publiée le 9 Décembre, 2015 dans le journal en libre accès PLoS ONE par Rodrigo Ferreira de l'Utah State University et Universidade Vila Velha et collègues.Les scientifiques ont comparé les données moléculaires arbre de grenouille avec des grenouilles étroitement liées et il est trouvé une nouvelle espèce dans le genre Dendropsophus. Ils ont appelé le bromeliaceus espèces Dendropsophus et lui ont donné le nom commun de rainette broméliacées de Teresensis, qui se réfère aux personnes nées dans la municipalité de Santa Teresa, au Brésil, où il a été trouvé.
Ils ont comparé l'apparition de 96 grenouilles connexes connus et ont déterminé que les nouvelles espèces se distingue par sa petite taille, le motif encadré de couleur sur le dos, et à court sangle entre les 4e et 5e orteils, entre autres qualités. Ecologiquement, broméliacées rainette têtards de la Teresensis diffère car il se développe dans l'eau de pluie accumulée stockée dans broméliacées étroitement feuilles se chevauchant, au lieu de dans les flaques ou des mares sur le terrain.
Leurs observations sur le terrain suggèrent que cette nouvelle espèce utilise une variété d'espèces de plantes à se reproduire dans broméliacées, et peuvent être à la fois territoriale et présenter soins parentaux mâle. Les auteurs suggèrent que la découverte de cette nouvelle espèce souligne l'importance de cette région montagneuse pour la conservation des amphibiens.