lundi 29 février 2016

comment la respiration profonde aide à des problèmes de santé?

La pression artérielle, insomnie, faiblesse - voici comment la respiration profonde peut aider à faire face à de nombreux problèmes de santé!
Jamais demandé pourquoi chaque type d'exercice, notamment le yoga, souligne sur la respiration de la bonne façon? Profonde, la respiration consciente peut aider à traiter l'insomnie, contrôler la pression artérielle et de contribuer au bien-être complet.
»Et je me demande si Beethoven retenait son souffle
la première fois ses doigts touché les touches
de la même façon un soldat retient son souffle
la première fois son doigt clique sur le déclencheur.
Nous avons tous des raisons différentes pour oublier de respirer ".
- Andrea Gibson, un poète primé et militant du Colorado, Etats - Unis.
Et ce ne sont pas les seules fois que nous oublions de respirer. Nous nous arrêtons de                                                                                                                                                                                                                                                                                                respirer pendant un moment où nous sommes surpris, étonné, effrayé et même quand nous sommes ravis. Notre respiration devient rapide et peu profonde quand nous sommes en colère; nous respirons rapidement lorsque nous sommes anxieux ou stressé.
En fait, le stress et l’anxiété attaques provoquent le syndrome de respiration superficielle rapide qui est médicalement qualifié tachypnée. Il est parfois utilisé de façon interchangeable avec le terme hyperventilation, ce qui est quand vous prenez des respirations profondes rapides. La respiration normale pour un adulte est de 8 à 16 respirations par minute, même si un enfant peut respirer jusqu'à 44 fois par minute. Selon les critères de l'OMS, une fréquence respiratoire de plus de 20 respirations par minute (ou parfois, 25 respirations / minute) chez les adultes est classé comme tachypnée.
Les symptômes que vous éprouvez avec respiration superficielle
Vous pourriez ne pas être conscient que vous respirez rapidement, mais vous serez au courant des symptômes tels as-
Douleur de poitrine
Palpitations (vous pouvez sentir votre cœur battant ou de course, et votre fréquence cardiaque est plus de 100 battements par minute)
Problèmes d'équilibre
Vertiges
Vertiges
Essoufflement
Confusion
Bouche sèche
Engourdissements ou des picotements dans les bras ou autour de la bouche
Les spasmes musculaires dans la main et les pieds
Trouble du sommeil
Les symptômes qui se produisent moins souvent et vous ne pouvez pas réaliser que ces symptômes se produisent en raison de la respiration peu profonde -
Ballonnements, rots, gaz
Mal de tête
Vision floue ou vision du tunnel
Problèmes de concentration ou de mémoire
Faiblesse générale
Eh bien, il n’est pas toujours le stress et les attaques de panique qui pourrait être la cause de votre respiration superficielle et rapide. Les conditions médicales telles que les infections pulmonaires comme la pneumonie ou la bronchiolite, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) , l' asthme , ou une insuffisance cardiaque pourraient également vous respirez rapidement.
Comment la respiration superficielle affecte votre santé?
respiration rapide Shallow est en fait une adaptation évolutive pour la réponse au stress dans lequel le corps active son système de «combat ou fuite».Voilà comment cela fonctionne:
Amygdale (zone du cerveau qui contribue à la transformation émotionnelle) envoie un signal de détresse à l'hypothalamus (région du cerveau qui fonctionne comme un centre de commandement, de communiquer avec le reste du corps par le système nerveux autonome). Débarrassez-vous de la tension avec cette technique de respiration profonde.
Le système nerveux autonome a deux composantes -
Système nerveux sympathique qui fonctionne comme une pédale de gaz dans une voiture et déclenche la réaction de lutte ou de fuite,
système nerveux parasympathique qui agit comme un frein et favorise le «repos et digérer» réponse qui apaise le corps vers le bas après que le danger est passé.
Or, l'hypothalamus active le système nerveux sympathique en envoyant des signaux vers les glandes surrénales. Ces glandes réagissent par pompage de l'adrénaline dans la circulation sanguine. Les activités suivantes se produisent -
Votre cœur bat plus vite et moins profond pour obtenir plus d'oxygène pour le combat ou fuite
Votre fréquence du pouls et la pression artérielle monte
Vous commencez à respirer plus rapidement
Votre vue, l'ouïe et les autres sens deviennent plus nettes
Adrenaline déclenche la libération de sucre dans le sang (glucose) et de graisses à partir de sites de stockage temporaire dans le corps pour supplyenergy à toutes les parties du corps.
Tous ces changements se produisent si rapidement que vous n'êtes même pas au courant. Lorsque la poussée initiale de l'adrénaline diminue les glandes surrénales puis relâchez le cortisol de sorte que le corps reste emballent et en état d'alerte.
Lorsque la menace passe du système nerveux parasympathique, qui fonctionne comme frein amortit la réponse au stress.
Les effets à long terme de la respiration superficielle persistante
Maintenant, imaginez, la pression de la vie moderne vous permet de rester sur le stress chronique, mais le système de combat ou de vol du corps ne comprend pas cela. Ainsi, il est toujours en mode de protection!
Résultat -
Adrénaline persistante surtensions endommager vos vaisseaux sanguins et les artères, ce qui augmente la pression sanguine et augmenter le risque de crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux.
les niveaux de cortisol élevés contribuent, par inadvertance, à l'accumulation de tissu adipeux et par conséquent un gain de poids.
respiration superficielle perturbe l'équilibre des gaz dans le corps.
La respiration superficielle se traduit par plus de respiration, ce qui signifie que vous expirez dioxyde de carbone trop rapidement, avant même que votre corps a une chance de faire plus.
Cela crée un oxygène - dioxyde de carbone déséquilibre. Le dioxyde de carbone est une source importante d'acide dans le sang. La perte rapide de dioxyde de carbone augmente le pH sanguin supérieur à la normale et que vous rencontrez les symptômes énumérés ci-dessus.
Apprendre à respirer à droite
Si nous prêtons attention à la façon dont nous respirons et apprendre à respirer à droite, nous pouvons augmenter notre immunité, être calme et détendu, et de prévenir les conditions associées à la respiration peu profonde.
Maître Zen Thich Nhat Hanh explique magnifiquement -
"Votre respiration doit couler avec grâce, comme un fleuve, comme un serpent d'eau traversant l'eau, et non pas comme une chaîne de montagnes escarpées ou le galop d'un cheval. Pour maîtriser notre souffle est d'être en contrôle de nos corps et nos esprits. Chaque fois que nous nous trouvons dispersés et trouvent qu'il est difficile de prendre le contrôle de nous-mêmes par des moyens différents, la méthode de regarder la respiration doit toujours être utilisé. "
Et pour maîtriser notre souffle, nous devons suivre quelques étapes simples:
1. Essayez de prendre conscience que lorsque vous êtes une respiration superficielle. Apportez votre attention sur la respiration.
2. Pratique lente, profonde, la respiration diaphragmatique. Inspirez lentement et profondément; prendre environ 4-5 secondes pour respirer. Retenez votre respiration pendant 1-2 secondes. Expirez lentement, délibérément, en prenant le temps que vous respiré (4-5 secondes). Ce type de respiration est appelé respiration rythmée et vous prendra environ 5 à 7 respirations par minute.
3. Asseyez-vous tranquillement pendant un certain temps et sentir la tension se dérober.
Les prestations de santé de respiration lente et profonde
La respiration profonde lente vous aide à calmer vos nerfs; vous pouvez sentir le stress en laissant votre corps, même pendant que vous faites la routine de respiration. La recherche révèle que la respiration au rythme réduit le système nerveux central activitythat active le système de «combat ou fuite» et facilite la réponse de relaxation.
Voici quelques autres études pour montrer les avantages pour la santé de respiration rythmée.
1. Paced respiratoire réduit la fréquence et la sévérité des bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées.
Pour savoir si la respiration rythmée permet de réduire la fréquence et la sévérité des bouffées de chaleur, les chercheurs de la Mayo Clinic ont mené une étude de 9 semaines où les participants ont pratiqué la respiration au rythme à 6 respirations / minute pendant 15 minutes, soit une ou deux fois par jour, alors que le groupe de contrôle pratiqué la respiration habituelle à 14 respirations / minute pendant 10 minutes / jour. Les résultats ont été - tous les participants ont signalé des réductions chaudes flash au cours des 9 semaines: 52% pour la respiration au rythme deux fois par jour, 42% pour la respiration au rythme une fois par jour, et 46% pour la respiration habituelle.Voici comment exercice de respiration peut vous aider à mieux dormir .
Une étude plus récente, cependant, constaté que, bien que la respiration lente placée a montré des améliorations modérées, cette intervention était significativement moins efficace qu'une intervention d'écoute de musique en diminuant la fréquence et la gravité des symptômes de bouffées de chaleur
2. respiration diaphragmatique profonde contribue à améliorer l’apnée du sommeil et de l’insomnie.
Les chercheurs ont constaté que les techniques de relaxation telles que la respiration diaphragmatique (respiration rythmée), mindfulness méditation, la relaxation musculaire progressive, etc. peuvent être efficaces pour réduire l’hyperexcitation physiologique et sont particulièrement efficaces pour aider à l’initiation du sommeil chez les personnes ayant des problèmes de sommeil.
3. Une respiration lente réduit l’hypertension artérielle.
Des chercheurs de l’Italie ont expérimenté sur 20 personnes ayant une pression artérielle élevée et 26 témoins et a constaté que la respiration lente diminué systolique et diastolique chez les sujets hypertendus de 149,7 ± 3,7 à 141,1 ± 4 mm Hg, et de 82,7 ± 3 à 77,8 ± 3,7 mm Hg, respectivement. De la même manière, la respiration lente augmenté baroréflexe (l'un des mécanismes de l'organisme qui aide à maintenir la pression artérielle à des niveaux presque constants) sensibilité dans hypertensives de 5,8 ± 0,7 à 10,3 ± 2,0 ms / mm Hg sans induire hyperventilation.
La respiration droit est non seulement d'être en bonne santé physique Il affecte positivement notre esprit et les émotions aussi.
«Le souffle est le pont qui relie la vie à la conscience, qui unit votre corps à vos pensées. Chaque fois que votre esprit se dispersa, utilisez votre souffle comme les moyens de prendre la main sur votre esprit nouveau ».- Thich Nhat Hanh.