mardi 29 décembre 2015

Puis-je subir un scanner pendant que je suis enceinte?

CT scan pendant la grossesse n’est pas interdit, mais si la même information peut être obtenue d'un autre examen qui ne nécessite pas l'utilisation de rayonnements ionisants, il devrait être préféré. La  principale préoccupation est pour les examens qui nécessitent une exposition du fœtus (bas-ventre) par le faisceau primaire. Pour les examens à distance de la zone du fœtus, l'dispersés dose de rayonnement pour le fœtus sera assez faible dans un examen bien menée. L'objectif est de minimiser l'exposition de l'enfant à naître, car il est considéré comme étant plus sensibles que les adultes ou les enfants plus âgés à des effets potentiels des rayonnements nocifs. Pour de nombreux examens tels que CT de la tête (y compris dentaire CT scans), la poitrine et les membres, où l'enfant à naître est pas dans le faisceau direct de rayons X, la dose à l'enfant à naître peut être très faible. Ces examens peuvent être effectués à condition qu'il existe une justification médicale.

Si un examen CT exige une exposition directe de la région pelvienne et l'enfant à naître sera dans la trajectoire directe du faisceau de rayons X, l'examen peut encore être possible que si elle est indispensable pour sauver la vie ou est justifiée par une attention particulière des risques et des avantages. Le médecin pourrait envisager de reporter l'examen de CT ou à l'aide d'un examen de remplacement comme l'échographie ou l'IRM.
Si l'examen CT est dûment justifiée, tous les efforts doivent être fait pour optimiser de façon à effectuer l'examen avec la dose de rayonnement minimale pour le fœtus par exemple, choisir des facteurs d'exposition plus faibles et de fournir protection le cas échéant.

Est-il important de savoir si je suis enceinte pour subir un scanner? 

Il important de savoir si je suis enceinte pour subir un scanner. Pour tout examen impliquant une exposition directe des bas-ventres, la grossesse doit être exclue ou l'état de grossesse vérifiée pour justification. Comme mentionné dans la question 6 ci-dessus, l'enfant à naître est plus sensible aux radiations que les adultes ou les enfants plus âgés.