jeudi 21 mai 2015

Quels sont les meilleurs conseils pour Thai Cooking?

Poulet Pad Thai est l'un des exemples
 les plus reconnaissables de la cuisine
thaïlandaise.
Il y a plusieurs principales considérations qu’un chef doit considérer quand il vient à la cuisine thaïlandaise afin de rendre les plats aussi bons qu'ils peuvent l'être. Ceux-ci comprennent les ustensiles ayant correctes thaïlandais de cuisine, les bons ingrédients de cuisine thaïlandaise et la capacité de remuer les aliments à frire correctement. Il est également important pour le chef d'avoir un palais qui est capable de trouver le juste équilibre entre les nombreuses saveurs que même une seule pièce de la cuisine thaïlandaise peut contenir.

La cuisine thaïlandaise utilise de nombreux ingrédients frais, car ceux-ci contiennent le plus de saveur et en outre le plus de nutriments en eux. Ceci est particulièrement important quand il vient aux légumes qui sont utilisés, bien que pour les épices, ceux qui sont séchées peuvent être utilisés aussi bien. Certains ingrédients alimentaires thaïlandais sont souvent disponibles uniquement congelé dans de nombreuses parties du monde, de sorte qu'une personne faisant la cuisine thaïlandaise auront à faire avec ceux-ci; feuilles de lime kaffir, galanga et de pandanus sont des exemples dans cette catégorie.

Cuisine thaïlandaise utilise quelques ustensiles qui ne sont pas largement utilisés dans la cuisine occidentale, ce qui signifie que la cuisson des aliments thaïlandais exigera souvent la personne à acquérir ces articles pour l'expérience la plus authentique. L'ustensile de cuisson le plus important est le wok, qui est la base pour la cuisson presque chaque plat thaïlandais. Un wok a des parois hautes de veiller à ce que tous les aliments sont bien cuits. En outre, la cuisine thaïlandaise utilise également un pilon et un mortier assez fréquemment, car les plats nécessitent souvent différents ingrédients pour être broyées en une pâte.

Quand il vient à ces ustensiles, il ne suffit pas pour la personne à leur propre tout simplement. Il faut aussi être confiants dans l'utilisation de ces éléments, peut-être surtout le wok, qui comprennent souvent de travailler avec de la viande, des légumes et du riz. Il est extrêmement important que le wok est chauffé à une température élevée quand on commence à cuire, parce que cela va bloquer les saveurs des ingrédients. Il devrait également être tenu bien lubrifiée avec de l'huile, car un wok sec mènera à l'adhérence de la nourriture et des brûlures.

La cuisine thaïlandaise a de nombreuses saveurs différentes et a acquis une réputation mondiale pour combiner les saveurs des plats simples salées, aigres, sucrées et épicées en. Pour cette raison, le cuisinier doit être capable de gérer le wok correctement pour bien équilibrer les saveurs. Ajout d'ingrédients tels que le yaourt, le jus de lime et la sauce de poisson peut souvent remédier la plupart des problèmes ou des saveurs fortes associées à la cuisine la cuisine thaïlandaise.

Enfin, la cuisine thaïlandaise doit être complétée selon les souhaits des gens pour qui la nourriture est cuite. La nourriture thaïe est très polyvalente, ce qui signifie que le cuisinier peut ajouter ou enlever des ingrédients afin de modifier le plat. Cela signifie que le plat peut être fait aussi épicée que les convives veulent ou peuvent avoir certains ingrédients emmenés pour une saveur plus douce.